Accueil Business Envisagez une formation pour devenir chauffeur de taxi ou VTC

Envisagez une formation pour devenir chauffeur de taxi ou VTC

Envisagez une formation pour devenir chauffeur de taxi ou VTC

La profession a connu un regain d’activité avec l’arrivée des plateformes de VTC. Il faut toutefois être vigilant puisqu’il est nécessaire de se former pour bien assimiler tous les acquis. Vous pourrez ainsi conduire tous les profils de clients dans les meilleures conditions. Grâce à Internet, vous trouverez rapidement des cursus, une formation pour être chauffeur de taxi et VTC est d’ailleurs disponible. Elle vous propose tous les enseignements incontournables.

Une formation pour obtenir une carte professionnelle

Lors de l’arrivée des VTC sur le marché, le flou était clairement au rendez-vous, mais le gouvernement a décidé de réglementer toutes les professions. De ce fait, les VTC ainsi que les chauffeurs de taxi doivent posséder une carte professionnelle pour exercer sur le sol français. Quelques conditions sont requises pour que votre candidature soit acceptée.

A lire également : Tout ce qu'il faut savoir sur la Matrice RACI

  • Il faut être majeur et titulaire du permis B, la période de probation ne vous permet pas de passer cette formation.
  • Il n’est pas nécessaire d’avoir des connaissances précises par rapport au taxi et au VTC, vous apprendrez l’indispensable avec cette formation.
  • Il ne faut pas avoir été condamné pour un délit et le casier judiciaire doit être vierge.

Vous aurez donc une épreuve théorique composée de plusieurs questions et il faut impérativement avoir 10/20 pour valider cette étape. La pratique nécessite un 12/20 pour que la carte professionnelle pour être chauffeur de taxi ou VTC soit délivrée. Bien sûr, il est nécessaire de respecter le Code de la route, mais également d’adopter un comportement optimal avec les clients. Ces derniers seront interprétés par des jurés lors de l’examen pratique.

Acquérir les compétences nécessaires pour assurer une conduite professionnelle

Une fois la carte professionnelle en poche, il est temps d’acquérir les compétences nécessaires pour assurer une conduite professionnelle de qualité. La formation ne s’arrête pas à l’examen du permis.

A voir aussi : Accompagnement SEO : le meilleur moyen pour progresser en référencement naturel

Pour les chauffeurs de taxi, par exemple, cette étape supplémentaire se traduit par le Certificat de Capacité Professionnelle (CCP) permettant au conducteur d’exercer son métier sous la responsabilité juridique et financière des exploitants. Cette formation dispense des connaissances sur le transport public routier collectif de personnes dans un cadre réglementaire strict avec notamment l’apprentissage des divers arrêts obligatoires ainsi que les obligations liées aux enfants et aux handicapés.

Du côté des VTC, plusieurs organismes proposent aussi différentes formations afin que vous puissiez exercer votre métier convenablement :
• La première concerne le pilotage automobile : sécurité routière et maîtrise du véhicule sont étudiées pour garantir une expérience agréable aux passagers tout en maintenant leur sécurité.
• La deuxième vise à améliorer vos relations clients : communication non-violente ou encore accompagnement personnalisé sont au programme pour être certain d’offrir un service client irréprochable qui fidélisera votre clientèle !

Certains centres de formation proposent même des stages pratiques comme réaliser un parcours sur circuit fermé ou apprendre à générer plus facilement du chiffre d’affaires, par exemple. Ces formations peuvent se révéler particulièrement utiles si vous souhaitez développer votre activité mais aussi élargir vos connaissances professionnelles.

La formation est indispensable pour pouvoir exercer vos fonctions de chauffeur de taxi ou VTC en toute sécurité et avec une qualité irréprochable. Elle vous permettra aussi d’améliorer votre employabilité et de vous démarquer auprès des clients qui seront rassurés par votre professionnalisme.

Se perfectionner dans la gestion de son activité de chauffeur indépendant

Mais la formation ne s’arrête pas là. Effectivement, les chauffeurs de taxi et VTC doivent aussi se perfectionner dans la gestion de leur activité d’indépendant. Cela implique notamment une bonne connaissance des aspects juridiques et fiscaux liés à leur profession.

Pour cela, il existe des formations spécifiques qui permettent aux chauffeurs de taxi et VTC d’approfondir leurs connaissances en matière de gestion d’entreprise. Ces formations peuvent porter sur différents sujets tels que la comptabilité, la fiscalité ou encore les obligations sociales.

Effectivement, être indépendant signifie qu’il faut maîtriser ces notions pour gérer efficacement son entreprise mais aussi pour éviter toute déconvenue lors d’un contrôle fiscal, par exemple.

Certaines formations proposent aussi un volet marketing afin de vous aider à développer votre clientèle grâce aux réseaux sociaux ou encore au référencement naturel sur internet.

Formé aussi bien à la conduite qu’à l’aspect entrepreneurial du métier, le chauffeur sera en mesure d’améliorer sa rentabilité tout en offrant un service irréprochable à ses clients fidèles comme occasionnels.

ARTICLES LIÉS