Accueil Emploi Maçon salaire : combien sont-ils réellement payés ?

Maçon salaire : combien sont-ils réellement payés ?

salaire d’un maçon

Envisagez-vous une carrière en maçonnerie ou travaillez-vous déjà dans le domaine ? Si vous vous demandez combien gagnent réellement les professionnels de ce secteur, sachez que cela dépend de plusieurs facteurs. Alors pour répondre à cette interrogation, il convient de prendre en compte les divers critères qui permettent de déterminer cette rémunération.

Quels sont les facteurs qui font varier le salaire d’un maçon ?

Le métier de maçon est une activité qui requiert une certaine énergie physique. Cependant, ce n’est évidemment pas la seule exigence de ce métier. En effet, en dehors du caractère assez éprouvant de sa profession, le maçon est aussi appelé à remplir un certain nombre de conditions. Ces dernières ne sont pas sans impact sur sa rémunération. Il s’agit principalement de son expérience professionnelle dans le secteur et de la région dans laquelle il exerce son activité.

A lire aussi : Pourquoi acheter du matériel scientifique à ses enfants ?

Le salaire d’un maçon varie selon son expérience professionnelle

L’expérience professionnelle joue un rôle assez déterminant dans l’évaluation du salaire d’un maçon. En effet, faut-il le rappeler, le métier repose essentiellement sur le savoir-faire. Il s’agit de cette qualité que l’on n’acquiert qu’à force de s’exercer régulièrement. Le temps devient ainsi un allié incontournable pour peaufiner son expertise dans ce domaine du bâtiment. Pour cela, un maçon qui vient de voir décoller sa carrière a sans doute moins de connaissances techniques qu’un autre qui est quant à lui dans le métier depuis des années. Même si ces conditions peuvent varier, il s’agit là d’un critère assez suffisant pour juger du professionnalisme des travailleurs de ce domaine.

Voici une illustration avec des chiffres assez précis (salaire moyen d’un maçon en fonction de l’ancienneté).

A lire aussi : Les bonnes pratiques pour trouver un emploi après l'université

Pour 1 à 5 ans d’expérience, vous pouvez gagner :

  • salaire brut mensuel : 1.652 € à 1.817 € ;
  • salaire net mensuel : 1.272 € à 1.399 € ;
  • salaire brut annuel : 19 822 € à 21 804.

 

Pour 5 ans à 10 ans d’expérience, vous tendez à :

  • salaire brut mensuel : 1.982 € ;
  • salaire net mensuel : 1.526 € ;
  • salaire brut annuel : 23 786 €.

 

Pour plus de 10 ans d’expérience, vous pouvez prétendre à :

  • salaire brut mensuel : 2 232 €
  • salaire net mensuel : 1.719 €
  • salaire brut annuel : 26 780 €

Cela confirme donc l’hypothèse selon laquelle plus vous avez d’expérience, plus votre rémunération est importante.

Le salaire d’un maçon varie en fonction de sa région

Il n’est plus un secret pour personne que le salaire que vous pouvez gagner dépend fortement de votre situation géographique. En général, les travailleurs qui résident dans les zones urbaines sont mieux rémunérés que ceux qui sont en province. Il en va de même pour les professionnels de la maçonnerie. Voici un exemple.

En Île-de-France, vous pouvez prétendre à :

  • salaire brut mensuel : 1.652 € ;
  • salaire net mensuel : 1.272 € ;
  • salaire brut annuel : 19 822 €.

 

Dans le Nord, votre rémunération sera comme suit :

  • salaire brut mensuel : 1 497 € ;
  • salaire net mensuel : 1 153 € ;
  • salaire brut annuel : 17 969 €.

Cela revient à dire que le salaire du maçon dépend plus particulièrement de sa région d’activité.

Le salaire d’un maçon varie en fonction de son statut

Ici, le statut n’est pas une condition anodine. En effet, le salaire d’un maçon peut varier selon qu’il soit employé par une entreprise ou qu’il travaille à son compte. Dans l’un comme dans l’autre cas, les réalités sont tout à fait spécifiques. Par exemple, un maçon employé par une entreprise à un poste de chef d’équipe peut gagner jusqu’à 3 000 € par mois. Cette rémunération est bien sûr conditionnée à son savoir-faire. Par contre, un travailleur qui fournit des services en freelance peut gagner au-delà de 4 000 € par mois selon la qualité de son travail.

Bon à savoir !

Il faut rappeler encore que l’expérience et la région du travail jouent un rôle important dans la détermination du salaire d’un maçon. Alors si vous envisagez de faire carrière dans ce secteur, vous devez prendre le temps nécessaire pour acquérir plus de connaissances techniques. Le meilleur moyen d’y arriver est de travailler en tant qu’employé d’une entreprise. Cette position vous permettra de décoller votre carrière et surtout de vous perfectionner.

Par ailleurs, lorsque vous aurez suffisamment développé vos aptitudes professionnelles, pourquoi ne pas envisager une expérience dans l’auto-entrepreneuriat ? Le freelance est une option qui offre aujourd’hui plusieurs possibilités. Non seulement vous avez la possibilité de moduler vos horaires de travail, vous pouvez aussi définir librement le tarif de vos prestations. Il n’y a rien de mieux que d’avoir sa propre entreprise dans la mesure où cela vous permet de mieux profiter de votre savoir-faire.

ARTICLES LIÉS