Accueil Actu La faluche, qu’est-ce que c’est ?

La faluche, qu’est-ce que c’est ?

La faluche est un béret en velours noir. Depuis 1888, elle constitue la coiffe traditionnelle des étudiants français. Décorée de rubans colorés et d’insignes thématiques, la faluche fait l’objet d’une tradition particulièrement riche. Dans cet article, découvrez toutes les réponses à vos questions sur la faluche des étudiants.

Comment a été créée la faluche ?

La faluche a été créée en 1888 quand une délégation d’étudiants français a été invitée pour les 800 ans de l’université de Bologne. La délégation découvrit les élégants costumes des étudiants de toute l’Europe : les tunas espagnols, les pennes belges, les coiffes allemandes, les képis suisses, les chapeaux italiens, etc. 

Lire également : 7 métiers du secteur du transport qui recrutent en 2022

Les Français décidèrent alors d’arborer une coiffe spécifique. En souvenir du congrès, la délégation choisit d’emprunter le béret de velours des habitants de la région bolognaise. La faluche remplaça ainsi la toque doctorale, qui existait depuis le Moyen-Âge. Son nom fait référence à un pain du Nord-Pas-de-Calais, dont la forme évoque celle de ce couvre-chef.

Le code de la faluche, qu’est-ce que c’est ?

La faluche d’étudiant est entourée d’une multitude de traditions. Mais à l’origine, ces coutumes étaient seulement transmises oralement. De ce fait, au fil des années, elles se sont mises à diverger fortement selon les villes et les universités. Par exemple, les faluchards de Lille ne suivaient pas les mêmes usages que les faluchards de Toulouse. 

A lire également : Qu’est-ce qu’un registre unique du personnel ?

Afin d’unifier les traditions et de créer un groupe homogène, une réunion s’est tenue à Lille en 1976. Elle a débouché sur l’écriture d’une synthèse, afin de mettre en harmonie les différents codes déjà existants. Cependant, trois variantes du code sont reconnues et considérées comme légitimes : le code de Toulouse, le code de Montpellier et le code alsacien. 

Même si ces variantes présentent quelques spécificités, les grandes lignes restent les mêmes en ce qui concerne les rubans et les insignes.

À quoi correspondent les rubans de la faluche ?

Dès sa création et jusqu’à aujourd’hui, de nombreuses traditions ont émané des « faluchards ». C’est notamment le cas des rubans et des insignes. En effet, la faluche constitue une véritable carte d’identité : elle permet de connaître le parcours scolaire et universitaire de l’étudiant, mais également ses passions.

La faluche comporte toujours des rubans. Ceux-ci permettent d’attacher les insignes. La couleur du ruban circulaire symbolise la filière principale de l’étudiant. Le code de la Faluche prévoit ainsi que les étudiants en médecine portent un ruban de couleur rouge, tandis que les prépas portent un ruban marron. Pour les disciplines secondaires, un ruban plus mince est placé sur le bord supérieur du ruban principal.

Insignes de faluche : qu’est-ce que c’est ?

Fleur de lys, caducée, lyre, palme ou encore fer à cheval, les insignes sont des petits symboles qui s’attachent au ruban de la faluche. Certains de ces insignes sont « obligatoires », comme les emblèmes qui symbolisent son cursus, sa discipline et ses années passées ou redoublées. 

D’autres insignes peuvent être ajoutés selon les goûts de l’étudiant, afin de symboliser ses passions. C’est par exemple le cas de la palette de peinture, si le faluchard aime peindre.

ARTICLES LIÉS