Accueil Actu Science Po, quel IEP choisir ?

Science Po, quel IEP choisir ?

Un IEP ou Institut des Etudes Politiques, est un établissement par lequel vous pouvez passer si vous voulez faire des études de sciences politiques en France. 

Il existe à ce jour 10 IEP dont le plus célèbre et convoité est l’IEP de Paris, encore appelé « Science Po Paris ». Les neufs autres établissements sont par ordre alphabétique : Aix-en-Provence, Bordeaux, Grenoble, Lille, Lyon, Rennes, Strasbourg, Toulouse, Saint-Germain-en-Laye.

A lire en complément : Comment bien évoluer en entreprise ?

Choisir le meilleur IEP pour faire ses études de science Po dépendra de vos objectifs personnels. En effet, chacun de ces instituts possède une spécificité. 

A découvrir également : L’Impact positif de la crypto sur l’économie classique

Il est vrai que tous les Instituts d’Etudes Politiques de France ont pour objectif commun d’enseigner à leurs étudiants des notions poussées en relations internationales, droit, économie, histoire et bien sûr sciences politiques afin d’en faire de fins stratèges. Cependant, chacun de ces IEP vise des domaines d’influence et d’application différents. C’est donc en fonction du domaine qui vous intéresse que vous pourrez choisir votre IEP.

Quel est le meilleur IEP en France ?

Certaines personnes considèrent que Science Po Paris est le meilleur IEP de France, mais comme dit plus haut faire ce classement n’est pas aussi simple. 

Pour être plus clair, vous devez choisir votre IEP en fonction du métier que vous voulez exercer à la sortie de Science Po. Beaucoup d’étudiants négligent cet aspect, c’est la raison pour laquelle un grand nombre d’entre eux choisissent leur IEP en fonction de la distance à leur lieu d’habitation. 

C’est en tout cas ce qu’avait affirmé Patrick Le Floch en 2014, lorsqu’il était directeur de l’IEP de Rennes. Ce n’est pas fondamentalement mauvais de choisir son IEP pour des raisons géographiques, mais ce n’est pas très sage non plus. 

Le classement des IEP ci-dessous tient compte des critères suivants : La difficulté d’accès et les débouchés.

IEP de Paris : Le Science Po des Rois

Même si tous les IEP se valent, celui de Paris a la réputation la plus prestigieuse. C’est la voie la plus sûre vers l’ENA et l’ENM. C’est l’école de Science Po qui a donné à la France quatre présidents de la république et neufs premiers ministres. Sciences Po Paris a la plus solide réputation, ce qui lui permet de nouer des partenariats stratégiques, dont celui avec HEC

IEP de Strasbourg : Le meilleur Science Po pour entrer dans le monde de la finance

Très orienté vers des enseignements d’économie et de finance, l’IEP de Strasbourg vous offre des Masters qui vous rendent intéressants aux yeux des recruteurs du monde de la banque, et autres entreprises spécialisées dans la finance et le monde économique. Demandez à de nombreux étudiants et ils vous diront que Science Po Strasbourg est le meilleur de province.

IEP de Lille : Le meilleur pour les futurs journalistes

Science Po Lille est l’IEP le plus difficile d’accès de toute la France. En 2021, il n’a retenu que 8% de ses candidats, tandis que celui de Paris 16% et celui de Grenoble à 26%, le pourcentage le plus élevé. L’IEP de Lille est certainement la meilleure école de journalisme en France, il offre des formations et diplômes internationaux, dont un avec EDHEC Business School.

IEP de Bordeaux : Le meilleur Science Po pour ceux qui ont des visées internationales

Sciences Po Bordeaux est idéal pour les grands voyageurs, ceux qui aspirent à parcourir le monde à la fois en tant qu’étudiants et plus tard en tant que travailleurs. Cet institut offre de nombreux masters en partenariat avec des écoles du monde entier telles que des universités dans les Caraïbes, à Turin, Grenade, Coimbre, Cardiff et Stuttgart.

A partir de la seconde année, vous irez donc dans une autre école poursuivre vos études. Enfin, l’IEP de Bordeaux, avec celui de Paris et de Grenoble font partie de ceux qui organisent leurs propres concours d’intégration, tandis que les sept autres organisent un concours commun (pour lequel il est important d’avoir une bonne préparation)

IEP de Toulouse : Le meilleur Sciences Po pour devenir professionnel en matière de défense

Vous voulez exercer un métier dans le domaine de la défense et de la sécurité ? Alors Sciences Po Toulouse est certainement la meilleure option pour vous. Il offre également un double diplôme avec le Toulouse Business School et l’INSA

IEP d’Aix-en-Provence : Le meilleur en matière d’étude du monde Arabe et des langues rares

De plus en plus recherchés par les services de l’Etat Français et même des Etats du monde entier, les diplômés en histoire militaire et en renseignement spécialisé du monde Arabe qui sortent de Science Po Aix sont une ressource précieuse par les temps qui courent. Vous pourrez en plus bénéficier d’un double diplôme avec des écoles de haut vol telles que la SKEMA.

IEP de Grenoble : le meilleur pour des études en sciences sociales et politiques

C’est l’institut qui offre le plus grand nombre de choix en termes de masters, en plus d’un partenariat avec l’école de journalisme de Grenoble. Son laboratoire de recherche en sciences sociales très avancé, couplé à la spécialisation qu’elle propose dès la deuxième année en fait une des meilleures. 

IEP de Lyon : Le meilleur pour l’étude des cultures et langues du monde entier

Dès la première année de Sciences Po Lyon, vous pouvez vous spécialiser dans l’étude de vos aires culturelles et linguistiques favorites telles que : L’Afrique, Le Monde Arabe, les USA, L’Amérique Latine et les Caraïbes, et même l’Europe. 

Au cours des cinq dernières années, les études sur l’extrême orient ont attiré beaucoup d’étudiants à l’IEP de Lyon car c’est un domaine de plus en plus recherché.

IEP de Rennes : Le meilleur pour l’étude des politiques urbaines et locales

Son partenariat avec l’INSA est l’un des points forts de Sciences Po Rennes. Mais ce qui motive le plus les Bacheliers à concourir pour L’IEP de Rennes c’est son Master en Politiques et métiers du local et de l’urbain. Ce dernier offre de sérieuses options pour une insertion professionnelle rapide. C’est un atout non négligeable.

IEP de Saint-Germain-En-Laye : Le meilleur pour étudier les dynamiques urbaines

C’est à Sciences Po de Saint-Germain-En-Laye qu’on étudie toutes les politiques liées à une ville. Que ce soit la création d’entreprises ou d’associations, des formations en renseignement et menaces urbaines ou toute autre mission de recherche et d’expertise urbaine. C’est l’un des instituts qui ouvrent le plus facilement des voies vers l’emploi. Il offre un double diplôme à partir de la quatrième année avec l’ESSEC et propose des partenariats avec Audencia.

Quelle est la différence entre Science Po Paris et les autres IEP ?

Comme dit plus haut, les différents IEP se valent. Cependant, celui de Paris est légèrement différent en ce qu’il propose dès la première année un large choix de programmes différents. Les étudiants qui passent par Sciences Po Paris sont donc préparés à affronter de nombreux autres cursus dont des masters professionnels dans d’autres écoles de formation professionnelle. 

Dans les IEP de province, tous les apprenants sont soumis à la même formation en première année. 

L’autre différence ou avantage que vous pourriez avoir à aller à l’IEP de Paris c’est son plus grand nombre de débouchés, qui est d’ailleurs lié au large choix de formations dont nous avons parlé plus haut.

Mais Sciences Po Paris brille aussi par son réseau très dense d’anciens étudiants qui ont fait la réputation de cet institut avec le temps. Pour ce qui est des chiffres, Sciences Po Paris est par exemple beaucoup plus cher que les IEP de province.

La scolarité y plafonne à 14500 euros par an, tandis que Sciences Po Bordeaux qui est le plus cher des IEP de province est à 6600 euros annuel. 

Un autre chiffre impressionnant à propos de Sciences Po Paris, l’institut accueille 1960 élèves rien qu’en première année, suivi par Sciences Po Bordeaux qui en est à seulement 374. Enfin, vous l’avez compris, Science Po Paris est le plus grand, car il s’étend sur sept campus : Paris, Poitier, Le Havre, Reims, Nancy, Dijon et Menton.

Présentation des différents IEP et leurs spécificités

Comme dit plus haut, chaque IEP a ses propres spécificités qui le différencient des autres.

Aix-en-Provence

Mis sur pied en 1956, cet institut forme ses étudiants selon le modèle LMD. 

Les deux premières années, vous apprenez les notions fondamentales de sociologie, Histoire, droit, sciences humaines et sociales, langues étrangères et relations internationales etc. Dès la troisième année, l’étudiant doit effectuer un stage à l’étranger. 

Sciences Po Aix-en-Provence est l’une des routes sûres vers les concours de l’ENA, du Commissariat aux Armées et d’autres de la catégorie A de la fonction publique. Cet institut accueille 1900 étudiants chaque année, avec des partenariats dans 42 pays avec 101 universités.

Lille

C’est l’IEP qui est le plus difficile d’accès depuis un certain nombre d’années. Créé en 1991 et rattaché à l’université de Lille-II, Science Po Lille est l’institut idéal pour les étudiants désireux de connaître une carrière internationale dans le journalisme et métiers associés. 

La formation ici est très échelonnée et obéit au système LMD. 

En première année, les fondamentaux de science politique, histoire, droit, sciences humaines sont enseignés. 

À partir de la deuxième année, il y a une pré-spécialisation qui va être complète au second cycle avec le choix des domaines tels que : Affaires publiques et gestion de biens communs, Philosophie, Politique et Économie, Stratégie et communication et organisations. Sur les 1850 étudiants de Science Po Lille, 200 viennent de l’étranger.

Lyon

Créé en 1948, cet institut fonctionne en tandem avec l’université de Lyon et s’étend sur deux campus dont un à Saint-Etienne et l’autre à Lyon naturellement. 

Au premier cycle, vous étudierez principalement le droit, l’économie, l’histoire et les sciences politiques. Ensuite, vous passerez en second cycle pour une formation professionnalisation étalée sur 17 spécialités dont les Affaires Européennes, la gouvernance, le management etc. 

Sur les 1800 étudiants que cette école reçoit chaque année, il y a en a 260 qui viennent de l’étranger.

Rennes

C’est l’un des derniers IEP créés en France. En effet, Sciences Po Rennes est né en 1991 et est rattaché à l’université de Rennes. Il est connu pour ses spécialisations en métiers du local et de l’urbain. À l’issue du premier cycle, vous devez effectuer un stage d’au moins six semaines à l’étranger. 

Ensuite, vous passerez au second cycle pour y apprendre des notions telles que les politiques publiques, le management des organisations, les affaires internationales. 

Un des avantages de Sciences Po Rennes c’est la possibilité de faire certains masters en alternance. Sur les 1300 étudiants qui fréquentent cette université, il y en a 130 qui sont des étrangers.

Saint-Germain-en-Laye

C’est le plus récent des IEP de France. Il a été créé en 2013 avec pour mission principale de former les étudiants aux métiers de la ville. Ainsi, vous verrez des cours d’histoire contemporaine, de droit, de sociologie, d’économie et de sciences politiques naturellement. Au second cycle, vous pourrez vous spécialiser dans un domaine au choix parmi quatre dont : les Métiers du droit et de l’action publique, les métiers de l’Europe et de l’international. Cet institut a un effectif de 500 apprenants.

Strasbourg

Créé en 1948, il fonctionne sous le giron de l’université de Bordeaux. Il forme en deux cycles dont le premier consiste à apprendre les notions d’économie, de sciences politiques, Humaines et sociales, de Géographie et de langues étrangères. 

Au second cycle, vous vous spécialisez en plusieurs domaines dont les affaires publiques, la gestion des entreprises et organisations, en Géopolitique appliquée etc. 

Sur les 2300 étudiants reçus chaque année, environ 500 sont étrangers.

Toulouse

Sciences Po Toulouse a également été créé en 1948 et fonctionne en tandem avec l’Université Toulouse-I-Capitole. Il forme ses étudiants en sciences humaines et les relations internationales en deux cycles. 

Au premier cycle, vous apprenez les sciences politiques et les langues étrangères, ainsi que les langues vivantes.

A partir du second cycle, vous vous spécialisez dans un domaine au choix parmi douze  dont les affaires internationales, le journalisme, les carrières administratives, la communication etc. 

Sur les 1500 étudiants qui fréquentent cet institut chaque année, environ 195 sont des étrangers.

Strasbourg

C’est l’un des plus vieux IEP, car il a vu le jour en 1945. C’est aussi l’un des Sciences Po préférés des étudiants Français et étrangers, car il offre des formations orientées vers le monde de la finance. 

D’ailleurs au premier cycle, vous suivrez des cours d’économie, histoire, droit, sciences politiques etc. 

Puis en second cycle, ce sera la spécialisation dans cinq filières dont Économie et Finance, études Européennes etc. 

Chaque année, 1500 étudiants fréquentent cet institut, dont 450 viennent de l’extérieur.

Vous le savez certainement, l’entrée dans un IEP de France se fait sur concours. Sciences Po Paris, Bordeaux et Grenoble organisent chacun leurs propres concours, tandis que les sept autres organisent un concours commun.

ARTICLES LIÉS