Accueil Actu Comment améliorer sa prononciation en anglais ?

Comment améliorer sa prononciation en anglais ?

La prononciation des mots est cruciale pour se faire comprendre convenablement dans l’expression orale. Avoir la prononciation correcte des mots anglais n’est cependant pas chose facile lorsque l’on est francophone. La connaissance de certains éléments de base vous aidera à avoir une bonne tonalité en anglais.  

Quelques techniques pour perfectionner votre prononciation en anglais

Que vous choisissiez de parler l’anglais britannique ou américain, les astuces suivantes vous seront très utiles pour vous exprimer avec un bon accent. 

A lire en complément : Organiser son budget quand on est étudiant

Faites une immersion dans un milieu anglophone

L’une des meilleures façons de maîtriser une langue est d’intégrer un milieu où tout le monde parle cette langue. Vous pouvez donc passer un petit séjour dans le pays anglophone de votre choix. À défaut, d’autres possibilités tout aussi efficaces s’offrent à vous. Vous pouvez, par exemple, regarder des films anglais sous-titrés français ou écouter des podcasts en anglais.  

Prenez en compte, dans chacun des cas, l’intonation utilisée par les autochtones. Vous pouvez aussi vous exercer quotidiennement en répétant avec le même ton des expressions ou phrases dites par des anglophones, c’est d’ailleurs un exercice de base dans les cours d’anglais en ligne

A voir aussi : Comment fonctionne le chômage partiel ?

Ayez toujours votre dictionnaire anglais-français avec vous 

Vous avez aujourd’hui la possibilité d’avoir en plus des dictionnaires imprimés, des dictionnaires numériques. Ces derniers disposent pour la plupart de mode audio qui peut prononcer les mots pour vous. 

Les dictionnaires imprimés ont cependant une transcription phonétique de chaque mot vous facilitant la prononciation. Avec les mots through ou tough par exemple, ces astuces vous aideront énormément. 

Faites des exercices régulièrement

Manier la langue dans votre bouche et obtenir le son adéquat est spécifique de chaque langue. Lorsque la nouvelle langue que vous désirez apprendre à une phonétique très différente de votre langue maternelle, votre apprentissage devient difficile. 

Une répétition constante s’avère indispensable pour bien maîtriser les prononciations. Des exercices fréquents de tongue twister facilitent aussi beaucoup l’amélioration de votre ton de voix lorsque vous parlez l’anglais.  

Les bases de la phonétique en anglais 

Si vous désirez vous faire comprendre lorsque vous parlez l’anglais, il est important que vous mettiez l’accent sur la bonne syllabe de chaque mot. Même si le mot est mal prononcé, la bonne ponctuation sur la bonne syllabe laisse passer votre message. 

Dans les dictionnaires de phonétique, une apostrophe est souvent mise devant la lettre à accentuer. Cette lettre est généralement différente pour un même mot dans la phonétique française et celle anglaise. De ce fait, lorsque vous ne faites pas attention, vous pouvez prononcer un mot en anglais avec un accent français. 

La tonalité, le temps et l’énergie que vous employez sur cette lettre définissent le son obtenu à l’oral. Une autre astuce consiste à décomposer le mot afin de bien émettre chaque son et obtenir la bonne tonalité. Lorsque vous maîtrisez la prononciation des mots, vous pouvez maintenant passer à celle des phrases. Dans les phrases, l’accent est mis sur les mots qui apportent l’information principale. 

Pour conclure

Parler naturellement l’anglais avec les bonnes prononciations sera très simple en suivant ces quelques règles avec discipline. Vous n’avez qu’à travailler avec passion sans craindre les erreurs. Elles vous aideront à vous perfectionner tout comme vous abonnez à des sites qui enseignent l’anglais.

ARTICLES LIÉS