Accueil Formation Création d’un centre de formation : nos recommandations

Création d’un centre de formation : nos recommandations

Création d'un centre de formation : nos recommandations

Vous avez des compétences réelles dans un domaine particulier (dance, langue étrangère, informatique…) et vous aimeriez enseigner ce que vous savez contre une rémunération ? Dans ce cas, vous pourriez créer votre propre organisme de formation. Vous serez ainsi libre de choisir le contenu des leçons, ce qui est appréciable. Toutefois aujourd’hui, il est nécessaire d’effectuer certaines démarches pour arriver à ses fins. Le but de cet article sera ainsi de vous donner quelques conseils utiles en ce sens.

S’en remettre à un cabinet de conseil spécialisé

Lorsqu’on n’a jamais créé un organisme de formation, on peut se retrouver rapidement perdu devant la liste des démarches nécessaires. Entre la déclaration de l’activité, le référencement Datadock, la certification RNQ Qualiopi ou encore l’éligibilité CPF, il y a matière à s’impatienter. Heureusement, il existe des entreprises prêtes à vous accompagner à l’instar du Cabinet Insyst qui est spécialisé dans la création et le développement des centres de formation.

A lire également : La formation SST en Occitanie

Vous êtes ainsi pris en charge dès le démarrage de votre projet et on vous donne même des conseils sur comment vous développer. Par exemple la captation de vos premiers clients, la stratégie marketing à adopter dans votre secteur d’activité… Ainsi, rien n’est laissé au hasard !

Se former aux techniques pédagogiques

Avoir des connaissances pointues dans un domaine, c’est bien, mais c’est en réalité le minimum syndical pour espérer enseigner sereinement. Si vous souhaitez que votre business perdure, il va falloir connaître quelques notions de base sur les techniques pédagogiques. Par exemple, s’il s’agit d’une langue étrangère comme le japonais, il serait bon que vous vous intéressiez à la didactique des langues d’une manière générale. 

A lire également : Que faut-il étudier pour être un bon trader ?

Le but étant que vos élèves retiennent et s’approprient votre enseignement, et non qu’ils apprennent par cœur votre savoir sans réelle réflexion. Il faudra notamment réfléchir à un moyen de les évaluer afin de vérifier ce qu’ils ont réellement appris en suivant vos cours. Bon courage !

ARTICLES LIÉS