Accueil Formation Concours ACCES : comment le préparer pour réussir ?

Concours ACCES : comment le préparer pour réussir ?

En parallèle avec le concours Sésame, le concours ACCES est un des concours les plus redoutés par les nouveaux bacheliers. C’est en réussissant ce concours que l’étudiant sera admis dans l’une des trois grandes écoles de commerce de France. Comme il s’agit de concours, il ne s’agit pas d’avoir de bonnes notes, mais d’arriver parmi les premiers admis. 20 % seulement des candidats seront admis.

Connaître les épreuves du concours ACCES

A découvrir également : Particuliers : comment se former au trading ?

Avant toute chose, il est très important de connaître comment sont organisés le concours acces et ses épreuves afin de s’y préparer comme il faut. Notez pour commencer qu’il faut passer le test d’admissibilité écrit avant d’être accepté pour un test oral ultime d’admission. Ces deux phases comportent leur lot de difficultés respectives.

Les épreuves écrites du concours ACCES

Les épreuves écrites du concours ACCÈS pour l’année 2022 auront lieu le 7 avril. Pendant cette même journée, le candidat aura à faire une épreuve de synthèse, de raisonnement logique et mathématique, d’ouverture culturelle et d’anglais. L’épreuve qu’appréhendent le plus les élèves est celle de l’épreuve de synthèse qui consiste à rédiger un texte concis de 350 mots. Elle vise à évaluer la capacité de synthèse du candidat, mais également sa capacité à utiliser correctement la langue française.

A lire aussi : Quelques clics pour trouver la meilleure formation

Les épreuves orales du concours ACCES

Si vous avez réussi les épreuves d’admissibilité, vous en serez informé vers mi-avril. Les épreuves orales se divisent en deux : un entretien de motivation de 30 ou de 45 minutes et un test oral en anglais de 15 ou de 30 minutes selon l’école. Les épreuves d’admission sont à passer sans le moindre stress et avec une bonne dose d’entraînements.

Choisir l’école pour mieux se préparer

En faisant de plus amples recherches, vous verrez que les coefficients appliqués par chaque école aux différentes épreuves ne sont pas les mêmes. Par ailleurs, le nombre de places proposé l’est également. Notez par exemple que l’IESEG propose 1100 places disponibles et l’ESSCA 1050. L’ESDS de Lyon n’en propose que 220. Les programmes proposés dans ses écoles ne sont pas non plus exactement les mêmes.

S’entraîner et s’entraîner pour moins stresser

Il est très important de s’entraîner sans relâche pour toutes les épreuves, mais avec méthodologie. Les épreuves de raisonnement logique et de mathématiques et l’épreuve de synthèse sont celles avec les coefficients les plus hauts, 6 et 8. Il va de soi que vous leur accordiez le plus de temps et d’entraînement. Comme la grande majorité des candidats, il ne faut pas non plus vous priver des cours de préparation au concours ACCES.

Pour mieux vous accoutumer aux différentes épreuves, vous devez absolument vous préparer avec les annales du concours ACCES. Comme pour un entretien d’embauche, les épreuves orales doivent être effectuées le plus naturellement possible. Il n’y a pas trente-six solutions à cela, il faut s’entraîner sans relâche sur les différents thèmes pouvant être abordés. Le jour des épreuves, il est conseillé de prendre son temps pour s’exprimer fluidement et répondre clairement aux questions du jury.

ARTICLES LIÉS