Accueil Actu Organiser son budget quand on est étudiant

Organiser son budget quand on est étudiant

La période des études est compliquée pour les jeunes. Entre le stress des examens, la pression de la réussite et la gestion d’une nouvelle indépendance, il est difficile de s’en sortir et de gérer facilement son budget. On vous propose tout de même quelques conseils pour arriver à mieux gérer votre budget pour vous alléger au moins de ce poids et vous concentrer sur vos études. 

La précarité étudiante

La précarité étudiante est un véritable fléau. Elle s’est aggravée ces dernières années et a été bien mise en lumière lors de la pandémie. Les difficultés de logement ou les jobs étudiants étaient particulièrement affectés, engendrant des situations précaires pour de nombreux étudiants. Le coût de la vie en augmentation et l’inflation générale n’aide pas les choses. Ainsi, cela devient de plus en plus difficile pour les étudiants de gérer leurs études et leur budget pour vivre correctement. Pour soulager au maximum les fins de mois, il existe quelques moyens d’encadrer les dépenses et d’anticiper les aléas au cours de l’année scolaire. 

Lire également : Investir dans la formation des employés : les nombreux bénéfices pour votre entreprise

Les dépenses prioritaires

La vie d’étudiant est fait de privation. Ainsi, il faut savoir quelles dépenses sont indispensables et lesquelles doivent peut-être passer à la trappe. Il y a des dépenses qui seront toujours inévitables. Il faut donc réussir à faire une liste des dépenses obligatoires. Il faut prendre en compte vos frais de scolarité, cela peut être conséquent lorsque l’on est dans une école privée. Le loyer est sans doute la charge la plus importante du budget chaque mois. Pourtant, il est important de se loger correctement si vous êtes en dehors du foyer familial. Étudier, et vivre dans un environnement sain est plus agréable. Il y a des résidences étudiantes dans de nombreuses villes et certaines comme cette résidence étudiante à Bordeaux sont modernes et confortables. 

Il faut également prendre en compte l’alimentation, qui représente aussi une grande part du budget si vous mangez régulièrement chez vous ou s’il n’y a pas de cantine. Ensuite, viennent les divers abonnements ou assurances comme l’abonnement à internet, à l’électricité, l’assurance voiture si vous en avez une ou même l’abonnement au train ou au transport en commun. Toutes ces dépenses sont relativement indispensables selon votre situation, il faut conserver au maximum votre budget pour cela. 

Lire également : Concilier formation et vie professionnelle : conseils pratiques et astuces efficaces

Contrôler son budget 

Cela peut paraitre contraignant, mais réussir à tenir à jour son budget est le meilleur moyen d’éviter d’arriver dans le rouge. Sur un carnet ou sur un tableur, le but est de savoir où va votre budget et de savoir si vous pouvez vous permettre un écart.

En fonction de votre budget, il faut impérativement mettre de côté quand cela est possible. Cela permettra d’anticiper des frais imprévus comme des frais médicaux par exemple. Il ne faut pas hésiter à se renseigner sur toutes les aides et bourses disponibles selon votre situation. Les bourses, l’aide au logement ou à la mobilité peuvent réellement alléger votre budget, voire vous apporter un complément de revenus. 

Enfin, de temps en temps, il faut savoir profiter. Il ne faut pas se restreindre en permanence et tout de même profiter de la vie d’étudiant de temps en temps en se permettant une dépense qui fait du bien. 

Les astuces pour augmenter ses revenus en tant qu’étudiant

En tant qu’étudiant, il peut être difficile de subvenir à ses besoins avec un budget limité. Il existe plusieurs astuces pour augmenter ses revenus et améliorer sa situation financière.

Trouver un petit job étudiant peut être une solution efficace. Il est possible de travailler dans des restaurants ou des magasins le week-end ou pendant les vacances scolaires pour gagner un peu d’argent supplémentaire.

Si vous êtes doué en informatique et que vous avez quelques compétences en développement web, vous pouvez aussi offrir vos services en tant que freelance sur des sites spécialisés tels que Upwork ou Fiverr. De cette manière, vous pouvez réaliser des projets ponctuels et gagner de l’argent tout en développant votre expérience professionnelle.

Une autre astuce consiste à vendre vos vieux vêtements et objets dont vous n’avez plus besoin sur des plateformes spécialisées comme Vinted ou Le Bon Coin. Vous pouvez ainsi débarrasser votre espace tout en générant quelques bénéfices.

Il est aussi possible de faire du covoiturage lorsqu’on se rend quelque part et partager les frais avec d’autres personnes qui effectuent le même trajet. Participer à des enquêtes rémunérées (sur Toluna par exemple) ou tester divers produits (sur Sampleo) peut permettre aussi de gagner quelques euros facilement.

Il y a toujours moyen d’augmenter ses revenus lorsque l’on est étudiant grâce à ces astuces simples mais pratiques au quotidien pour arrondir ses fins de mois difficiles !

Comment utiliser les aides financières disponibles pour les étudiants

En plus des astuces pour générer de l’argent supplémentaire, les étudiants ont aussi accès à plusieurs aides financières. Ces aides peuvent être sous la forme de bourses, d’aides au logement ou encore d’exonérations de frais.

Les bourses universitaires sont accordées aux étudiants en fonction de leur situation socio-économique et académique. Les critères varient selon les pays mais le plus souvent, il faut justifier d’un revenu familial modeste et avoir obtenu un minimum de diplômes afin d’être éligible à ces bourses. Vous devez noter que certaines bourses ne sont pas remboursables tandis que d’autres le sont, donc vous devez vous renseigner auprès des organismes qui proposent ces types d’aide.

Les aides au logement permettent aux étudiants locataires ou colocataires de bénéficier d’une réduction sur le montant du loyer mensuel. Ces aides sont calculées en fonction du loyer, des ressources du foyer ainsi que de la taille du logement.

De même, certains frais liés à votre formation peuvent être exonérés tels que les frais universitaires ou encore les coûts relatifs à l’inscription aux examens.

Pour pouvoir bénéficier pleinement des différentes formules existantes pour vous aider à financer vos études lorsque l’on a peu, sachez qu’il existe des dispositifs mis en place par votre gouvernement tels que l’APL (Aide personnalisée au logement), la Bourse CROUS (Centre régional des œuvres universitaires et scolaires) ou autres. Prenez le temps de vous informer auprès des organismes compétents pour savoir quelles aides sont disponibles selon votre situation financière.

Il est possible d’organiser son budget efficacement en tant qu’étudiant en prenant différentes mesures telles que générer plus de revenus à travers diverses astuces, mais aussi bénéficier des aides mises en place par l’État pour alléger les charges.

ARTICLES LIÉS