Accueil Formation Management et commerce : y a-t-il un cursus idéal ?

Management et commerce : y a-t-il un cursus idéal ?

L’intégration à une école de management et de commerce ouvre la voie sur une excellente insertion professionnelle. De plus, le choix se révèle très large en termes de spécialisations. Les étudiants en école de commerce et de management correspondent effectivement aux profils les plus recherchés. Ils sont réputés plus flexibles, et la plupart des écoles de commerces proposent des cursus de dimension internationale. Voici ce qu’il faut savoir avant d’intégrer une école de ce type.

Le choix de l’école de management et de commerce

Le management et le commerce sont des domaines très vastes puisqu’ils rassemblent les techniques et stratégies mises en œuvre pour optimiser la performance d’une entreprise. Ainsi, les cursus des écoles de commerce et de management évoluent afin de s’adapter à l’évolution de la société de consommation. C’est le cas notamment à l’école internationale de management EIM Paris qui forme de futurs managers à la fois créatifs, performants et polyvalents.

A voir aussi : Comment bien choisir votre formation universitaire après le Baccalauréat ?

Les futurs cadres et managers sont capables de diriger des équipes, de définir et d’appliquer les stratégies gagnantes. Et pour renforcer les acquis, les apprenants peuvent compter sur un coaching intensif en vue de décrocher des postes à responsabilité. À cela s’ajoutent les projets et les compétitions ainsi que les formations qui boostent leur employabilité.

Les spécialisations de commerce et de management

Les écoles de management et de commerce se veulent généralistes, d’où la pluralité des spécialisations. Outre le droit commercial, le droit des affaires, la finance ou encore l’économie, les étudiants peuvent y aspirer à diverses spécialisations.

A lire aussi : Quelques clics pour trouver la meilleure formation

Le développement commercial

La spécialisation axée sur le développement commercial vous ouvre la voie à un métier à fortes responsabilités : chef de produit, responsable des ventes, manager de clientèle, responsable commercial, développeur commercial, chargé d’affaires… L’idéal serait d’intégrer un programme de formation, avec à la clé la certification CECR qui n’est autre que l’équivalent du TOEIC. Rappelons que la certification CECR est reconnue par les États membres du Conseil de l’Europe.

école de commerce et management

Le marketing et la communication

La spécialisation en marketing et en communication est indiquée pour ceux qui aspirent à une carrière riche en tant qu’ambassadeur de marque, assistant marketing, community manager, chargé d’études… La spécialisation en marketing et en communication est également certifiée CECR ou TOIEC.

L’entrepreneuriat et l’innovation

L’adhésion à une école de commerce et de management s’avère indispensable pour ceux qui souhaitent se lancer dans une aventure entrepreneuriale. Les masters en entrepreneuriat et innovation permettent en effet d’accéder à des postes à responsabilité comme celui de chef de projet. Devenir entrepreneur, c’est maîtriser son environnement et orchestrer différentes compétences en vue de réaliser un projet ou une innovation.

Concrètement, le master entrepreneuriat et innovation vous permettra de développer de solides compétences et une méthodologie dans les domaines du management de l’innovation et de la gestion. Vous serez amené à faire évoluer vos équipes, à concevoir et à mettre en place des modèles économiques fiables.

À l’issue de la formation, vous saurez piloter avec brio les outils de suivi et d’évaluation. Vous pouvez notamment évoluer en tant que directeur de projet, lean manager, manager supply chain, CEO (Chief Executive Officer), accompagnateur d’entrepreneur, manager d’équipe ou consultant MOE/MOA. Quoi qu’il en soit, les formations professionnelles se déroulent dans les meilleures conditions possibles afin de garantir l’insertion professionnelle des apprenants.

ARTICLES LIÉS