Accueil Emploi Travail : conséquences sur la santé et le corps

Travail : conséquences sur la santé et le corps

Chaque domaine d’activité comporte des risques que le salarié doit absolument connaître. L’employeur est également tenu d’informer ce dernier sur ces risques. Mais bien que prévenus, ces risques peuvent toujours survenir. Et les conséquences peuvent être plus ou moins lourdes pour le salarié et pour l’entreprise.

A lire également : Les avantages de travailler dans une petite entreprise

Les différents risques liés au travail

Les conséquences du travail sur la santé et le corps sont nombreuses et peuvent être plus ou moins graves. Ces conséquences sont toujours liées à des risques qui sont identifiables. Plusieurs formations taillées pour la prévention des risques liés au travail existent, dont la formation PRAP ou la formation spécialisée TMS, comme sur ce site.

Les risques liés au travail peuvent être d’origine mécanique, ils concernent surtout le travail manuel et de manutention. Les troubles musculo-squelettiques comme le lumbago, la tendinite ou encore le syndrome du canal carpien font partie des conséquences de ces risques. Outre les risques mécaniques qui sont les plus nombreux, il y a également les risques chimiques, biologiques et radiologiques. Sont comptabilisés en tant que risques liés au travail les risques psychologiques.

A voir aussi : Qu’est-ce qu’un comptable?

Les conséquences du travail sur la santé et le corps

Les conséquences du travail sur le corps et la santé en général sont nombreuses. Elles peuvent toucher différentes parties du corps. Les maladies liées au travail les plus récurrentes sont celles causées par le travail physique comme dans le domaine du transport. On parle également des tâches qui nécessitent des postures contraignantes et des gestes répétitifs. La colonne vertébrale, les tendons, les cervicales sont les parties du corps les plus touchées.

Parmi les conséquences du travail sur le corps, on peut également parler des blessures. Les coupures et perforations ainsi que les écrasements ne sont pas rares dans le domaine du BTP. Les conséquences de ces risques peuvent être permanentes et handicapantes, mais la plupart peuvent être guéries. Les risques chimiques et biologiques ont également leurs lots de conséquences comme le cancer ou la contamination aux microbes ou agents allergènes.

Le travail peut laisser des séquelles psychologiques graves. Le surmenage ou le burn-out fait actuellement partie des conséquences les plus dévastatrices du travail. Ce fléau peut toucher aussi bien les travailleurs de bureau que les travailleurs physiques. Le stress peut provenir de pressions de différentes natures, dont une charge de travail trop importante.

Les moyens de prévention à votre disposition

L’employeur et l’ensemble de tous les salariés, à tous les niveaux hiérarchiques de l’entreprise, sont concernés par la prévention des risques. Tous doivent être conscients des risques liés aux activités de l’entreprise et leurs conséquences. Le meilleur moyen pour éviter ces conséquences est toujours la mise en place d’une vraie démarche de prévention. Le Code du travail stipule une grande partie de cette démarche et encadre sa mise en place.

La prévention des risques repose cependant en grande partie sur une réelle volonté de l’entreprise et de tous ses acteurs. Néanmoins, la plus grande responsabilité incombe à l’employeur. Non seulement celui-ci doit mettre en place les mesures de prévention de risques nécessaires. Il est de son devoir d’informer et de former ses collaborateurs.

ARTICLES LIÉS