Accueil Formation Comment accompagner vos collaborateurs en situation de handicap ?

Comment accompagner vos collaborateurs en situation de handicap ?

Plusieurs sont les personnes en situation de handicap qui exercent aujourd’hui une fonction en entreprise. Cependant, malgré tout ce qu’elles font, elles sont la plupart du temps imperceptibles pour l’entourage professionnel. Vous désirez mettre en place une stratégie adéquate pour mieux accompagner vos collaborateurs qui sont dans une telle situation, mais vous ne savez pas quoi faire. Dans cet article, vous découvrirez quelques astuces qui vous permettront de connaître les difficultés que rencontrent ces collaborateurs afin de mieux les accompagner.

Savoir évoquer la question de handicap dans l’entreprise avec vos collaborateurs

Dans le domaine du travail, le handicap, en particulier celui invisible, devient de plus en plus un sujet tabou et engendre parfois des stéréotypes négatifs. Des troubles cognitifs passant par les maladies chroniques, les déficiences visuelles ou auditives jusqu’aux troubles psychiques, ce sont là autant de handicaps auxquels vous pouvez être confronté.

Lire également : Les atouts de rentrer dans une école d'informatique à Lyon

Pour mieux accompagner vos collaborateurs en situation de handicap, il est nécessaire de faire preuve de bon sens et d’être ouvert d’esprit. Plusieurs parmi eux, de peur de voir leurs possibilités d’évolutions réduites ou de perdre leur poste, hésitent à en parler et à déclencher certaines procédures qui leur reviennent de droit. Certains parmi eux ont honte de leurs situations et sont parfois victimes de quelques actes de discrimination. Savoir aborder la question avec eux et trouver des solutions adaptées leur permettrait de sortir de leur isolement. Il faut également savoir lever le voile tout en évitant de trop toucher à leur vie privée.

Comment garantir un bon accompagnement à vos collaborateurs en situation de handicap ?

Pour mieux les accompagner, il faut comprendre leurs besoins et leur offrir des solutions adéquates. Vous devez tout mettre en œuvre pour assurer leur sécurité et leur adaptation. Par exemple, il faut les aider à intégrer facilement leurs équipes, bénéficier des aménagements auxquels ils ont droit, travailler dans de bonnes conditions avec des jours de congés supplémentaires et se faire aussi une place importante dans l’entreprise. Il faut  mettre à leur disposition les équipements et le matériel nécessaires qui pourraient faciliter leur quotidien dans l’entreprise.

A lire également : Qu’est-ce que l’alternance ?

Vous avez aussi la possibilité de solliciter l’aide de certains organismes reconnus dans le domaine. Cela leur permettra de se sentir en famille. Ainsi, ils pourront donner le meilleur d’eux-mêmes. De plus, il est important de former un référent handicap pour l’accompagnement des salariés handicapés afin de mieux les aider et les soutenir. Ainsi, ils pourront se sentir en famille et donner le meilleur d’eux-mêmes.

Désigner  un référent handicap pour mieux accompagner les salariés handicapés

Pour mieux faciliter la collaboration entre vous et les salariés handicapés, la présence d’un référent handicap au sein de l’entreprise s’avère indispensable. Il a pour mission d’orienter, d’informer et d’accompagner les collaborateurs en situation de handicap. Il joue un  rôle d’intermédiaire de proximité accessible à l’ensemble du personnel. Pour dire mieux, le référent handicap accompagne ses collègues dans leurs démarches, répond à leurs questions et facilite leur prise de parole en toute confidentialité ou en lien avec les autres secteurs de l’entreprise. Il représente ainsi un atout très indispensable dans l’accompagnement des collaborateurs en situation de handicap. Vous pouvez également changer le regard de vos collaborateurs sur le handicap grâce à l’OETH.

Sensibiliser tout le personnel de l’entreprise sur la prise en compte du handicap

Pour mieux accompagner vos collaborateurs en situation de handicap, vous devez surtout sensibiliser tout le personnel de l’entreprise afin d’éviter des comportements handiphobes. Ils doivent éviter les comportements inadaptés et stigmatisants vis-à-vis des salariés en situation de handicap. Ceci permettra de changer leur perception, lever les préjugés et faciliter l’intégration et le maintien de ces salariés handicapés au sein de l’entreprise. Vous pouvez organiser des formations ou des ateliers sur la prise en compte du handicap en milieu professionnel pour permettre à l’ensemble des salariés de cultiver l’esprit d’équipe, le respect et la tolérance.

Comment adapter le poste de travail pour les collaborateurs en situation de handicap ?

Pour accompagner vos collaborateurs en situation de handicap, pensez à bien travailler. Cela permettra à ces derniers d’exercer leurs fonctions dans les meilleures conditions possibles tout en garantissant leur sécurité.

Il existe plusieurs moyens pour adapter le poste de travail selon le type de handicap du salarié. Si ce dernier a des difficultés à se déplacer, vous pouvez installer une rampe d’accès ou un système de levage pour faciliter l’accès aux différentes parties du lieu professionnel comme les escaliers et les toilettes.

Si votre collaborateur est malvoyant, vous pouvez installer des logiciels adaptés sur son ordinateur pour lui permettre une meilleure lecture ou agrandir la taille des caractères afin qu’il puisse travailler confortablement sans se fatiguer rapidement. Pour ceux qui souffrent d’une déficience auditive, il peut être nécessaire d’installer un amplificateur audio ou un système vidéo avec sous-titres pour faciliter la communication.

L’aménagement du temps de travail peut aussi aider les personnes en situation de handicap ; par exemple, certains handicaps ont besoin de prendre plus régulièrement des pauses pendant la journée. D’autres peuvent bénéficier d’un horaire flexible afin que leurs besoins personnels soient pris en compte, notamment s’ils doivent suivre des traitements médicaux réguliers. En tout cas, chaque adaptation doit être personnalisée et adaptée aux besoins spécifiques du collaborateur concerné, et cela nécessite une analyse attentive au cas par cas.

Il est crucial que l’entreprise prenne toutes ces mesures pour favoriser l’intégration harmonieuse et effective des personnes atteintes de handicap dans le milieu professionnel car cela représente un gain pour l’entreprise en termes de productivité, d’enrichissement des échanges et de valorisation de sa culture du respect.

Les avantages pour l’entreprise d’accompagner ses collaborateurs en situation de handicap

Non seulement l’accompagnement des collaborateurs en situation de handicap est une nécessité morale, mais cela peut aussi être bénéfique pour les entreprises. Effectivement, prendre en compte le handicap au sein de sa politique RH permet d’avoir un environnement plus inclusif et représente donc un avantage compétitif certain.

La diversité des profils garantit une richesse créative : chaque personne apporte son expérience personnelle ainsi que sa vision du monde qui peuvent s’avérer très utiles dans la résolution de problématiques complexes. L’inclusion réduit le risque de conflits internes liés à la discrimination ou aux préjugés. Les relations interpersonnelles sont améliorées et favorisent davantage l’esprit d’équipe et de collaboration.

Accompagner ses employés en situation de handicap permet aussi à l’entreprise de répondre aux demandes en matière d’éthique sociale, ce qui contribue positivement à son image publique. Les entreprises socialement responsables suscitent aujourd’hui plus d’intérêt chez leurs clients potentiels et ont souvent une meilleure réputation auprès des investisseurs. Il faut souligner qu’en France depuis 2005 • avec la loi sur le Handicap • toute entreprise doit employer 6% minimum de travailleurs reconnus comme ‘handicapés’. Si cette obligation n’est pas respectée, elle doit verser chaque année une contribution financière compensatoire (COC) dont le montant varie selon la taille de la société. Cela signifie que si votre entreprise ne parvient pas à atteindre cet objectif sans COC, elle se prive d’une partie de sa masse salariale et ne participe pas pleinement à l’insertion professionnelle.

Accompagner ses collaborateurs en situation de handicap est un choix éthique mais aussi judicieux pour les entreprises. Cela leur permet non seulement d’être compétitives sur le marché du travail, mais aussi de renforcer leur image publique et sociale tout en garantissant des relations professionnelles inclusives.

ARTICLES LIÉS